Consultant en mobilité professionnelle

Accompagner les parcours professionnels : projet, transition, orientation, mobilité...

image

Objectifs

  • Intégrer la fonction et la posture d’accompagnement en évolution professionnelle
  • Travailler une demande, identifier des besoins, définir des objectifs
  • Savoir co-construire avec la personne accompagnée, la démarche répondant à ses besoins
  • Etre capable de mener un bilan de compétences
  • Etre capable d’accompagner les démarches de validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Mettre en œuvre des méthodes, des supports, des outils adaptés aux différentes demandes

Profils concernés

  • Les accompagnants au sein des organismes en charge de l’évolution professionnelle
  • Les consultants RH et en accompagnement professionnel
  • Les coachs professionnels
  • Les RRH, DRH
  • Les personnes s’orientant vers le métier de consultant en mobilité professionnelle

Prérequis

  • Avoir une activité ou un projet d’activité en lien avec la mobilité professionnelle

Modes de financement

  • CPF
  • CIF
  • AIF
  • ...

Présentation

Les années 1970 ont vu l’avènement de crises économiques répétitives avec ce qu’il est convenu d’appeler « le chômage de masse ». Les mutations sociétales, économiques et du monde du travail ont des conséquences sur les parcours professionnels des individus. Par ailleurs, le rapport au travail s’est transformé et les mutations sociales ouvrent à des aspirations de réalisation de soi.

Les individus sont confrontés aux nécessités de transitions, de mobilités, de changements professionnels. Qu’il s’agisse d’évolution dans leur métier ou de reconversion, le besoin d’être accompagné est une nécessité pour développer son « employabilité », pour rester acteur de son parcours, pour définir des perspectives et s’engager dans de nouvelles directions.

De nombreuses prestations existent dans un cadre individuel ou collectif : bilan de compétences ou bilan professionnel, formation professionnelle en sont les plus connues.

La complexité croissante des situations professionnelles suppose pour accompagner la personne dans son parcours professionnel, une prise en charge globale pour laquelle une réponse composée de prestations distinctes n’est plus adaptée. Une prise en charge globale implique de définir les besoins spécifiques de chaque personne et de construire le dispositif d’accompagnement pertinent. Il ne s’agit plus d’insérer les personnes dans des dispositifs ou prestations existants mais au contraire de créer une démarche d’accompagnement « sur mesure » dont la durée sera ajustée sur les besoins et objectifs.

Le « consultant en mobilité professionnelle » accompagne chaque personne en fonction des besoins qui auront été identifiés : bilan professionnel et de compétences, redéfinition de projet, reconversion, création d’un plan de formation, accès à une qualification professionnelle au travers de la formation ou de la VAE… La qualité de l’accompagnement est alors intimement liée à la capacité du consultant à co-construire avec la personne accompagnée la démarche répondant à ses besoins. C’est tout l’enjeu de cette formation « consultant en mobilité professionnelle ».

La formation « Consultant en mobilité professionnelle » vise à former des intervenants en capacité d’accompagner avec une approche globale de la personne. Cette formation prépare les participants à co-construire une démarche d’accompagnement personnalisée en mobilité professionnelle, à mobiliser des méthodes et des outils. Chaque participant est invité au cours de sa formation à développer un projet d'application qui fera l'objet d'un travail d'auto-évaluation. 

Itinéraire pédagogique

Le consultant en mobilité professionnelle

Le rôle du consultant en mobilité professionnelle : sa place parmi les différents acteurs, les finalités du métier, les conditions d’exercice, les dispositifs de financement de l’évolution professionnelle, l’offre d’accompagnement en évolution professionnelle, le contrat…

L’environnement juridique : les dispositifs de l’évolution professionnelle, les contrats et conventions.

Fonction et posture d’accompagnement

La fonction d’accompagnement dans les parcours professionnels : les figures, les positions, les finalités. La posture et la relation d’accompagnement, les principes déontologiques…

L’entretien d’analyse de la demande : les besoins, les demandes, le travail de la demande, l’engagement de la personne, les préconisations du consultant, la co-construction du dispositif...

La notion de projet professionnel et les différents axes et niveaux de l’accompagnement en mobilité professionnelle, cadrage et méthodes…

Bilan de compétences et construction de projet

Intégrer le bilan de compétences à la démarche de mobilité professionnelle : l’approche globale, les finalités du bilan de compétences, le travail du bilan et le rapport au travail.

Le cadre et les étapes : mettre en œuvre le bilan de compétences, définir les besoins spécifiques, choisir les supports adaptés, mettre en œuvre les différentes étapes.

Conduire un bilan de compétences : accompagner la personne, conduire les entretiens, faciliter une démarche réflexive, co-construire les plans d’action, animer le dispositif de bilan de compétences...

La construction du projet professionnel, les phases du projet, le plan d’action, les ressources à mobiliser…

Méthodes et supports : les principaux supports du bilan de compétences, les méthodes pour les différentes étapes, la synthèse écrite du bilan de compétences, le bilan de la démarche... 

Validation des Acquis de l’Expérience

Finalités et enjeux de la VAE, contexte réglementaire, conditions à remplir, modalités de mise en œuvre, étapes principales, notions clés de la VAE, exemples pratiques, l’accompagnement VAE : les spécificités, les types d’accompagnement, la demande du bénéficiaire, les enjeux de l’accompagnement, la définition du rôle de l’accompagnant VAE.

Validation des compétences

Sur la base d'une synthèse écrite, les participants sont invités à un travail d'auto-évaluation du projet qu'ils ont mené pendant la formation. Un travail de mise en situation sera réalisé, permettant la validation des compétences acquises.

Habilitations et labels

imageimageimageimage

Convergence est référencée « Datadock », nom de la base de données unique créée par les 20 OPCA et OPACIF qui ont publié une liste commune de 21 indicateurs permettant de valider le respect par les organismes de formation des 6 critères de qualité fixés par le décret du 30 juin 2015.

Chaque indicateur est accompagné d’éléments de « preuves » que les organismes de formation doivent fournir pour attester de leur conformité aux critères imposés par la loi. A partir de ces éléments de preuve, assortis des éventuelles informations complémentaires qu’il jugerait nécessaire, chaque OPCA procède au référencement des organismes de formation pour aboutir à la publication, depuis le 1er janvier 2017, de son catalogue de référence.

La Fédération de la Formation professionnelle, en tant qu’organisation représentative du secteur de la formation professionnelle, est adhérente au MEDEF, à la CPME et à la Fédération Syntec et au groupement des professions de service (GPS). Elle contribue, au plus près des décideurs, à l’élaboration des politiques publiques relatives à l’insertion, à l’orientation et à la formation professionnelles. Elle porte dans le débat national des propositions et des initiatives pour encourager et valoriser l’investissement dans la formation professionnelle.

La mission de l'OPQF* est de délivrer aux organismes de formation un certificat de qualification professionnelle, en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants :

  • le respect de la règlementation
  • l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation
  • la satisfaction des clients
  • la pérennité financière
  • le respect du code de déontologie et du règlement intérieur

* : L’Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation - créé en 1994 à l’initiative du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de la Fédération de la Formation Professionnelle - a une représentation tripartite qui associe dans ses instances des représentants de prestataires de formation, de clients (entreprises, OPCA) et de l’intérêt général.

La Société Française de Coaching est la seule association en France à ne rassembler que des coachs professionnels accrédités.

Ses 2 niveaux d'accréditation (Accréditation Associé et Accréditation Titulaire), et sa spécialisation en coaching d'équipe constituent des labels sans équivalent sur le marché du coaching professionnel.

Modalités

Durée

63 heures 

Lieu

Toulon

Prix

Recevoir un devis
 

Calendrier

  • module 1 (14 heures) - 09 au 10 avril 2018
  • module 2 (14 heures) - 18 au 19 juin 2018
  • module 3 (14 heures) - 24 au 25 sept. 2018
  • module 4 (14 heures) - 22 au 23 oct. 2018
  • module 5 (7 heures) - le 28 nov. 2018
  • module 1 (14 heures) - 15 au 16 avril 2019
  • module 2 (14 heures) - 13 au 14 mai 2019
  • module 3 (14 heures) - 17 au 18 juin 2019
  • module 4 (14 heures) - 16 au 17 sept. 2019
  • module 5 (7 heures) - le 21 oct. 2019
  • module 1 (14 heures) - 10 au 11 oct. 2019
  • module 2 (14 heures) - 21 au 22 nov. 2019
  • module 3 (14 heures) - 09 au 10 janv. 2020
  • module 4 (14 heures) - 06 au 07 févr. 2020
  • module 5 (7 heures) - le 16 mars 2020
  • module 1 (14 heures) - 23 au 24 avril 2020
  • module 2 (14 heures) - 25 au 26 mai 2020
  • module 3 (14 heures) - 22 au 23 juin 2020
  • module 4 (14 heures) - 14 au 15 sept. 2020
  • module 5 (7 heures) - le 19 oct. 2020

Démarche pédagogique

  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Expérimentation des modèles et outils
  • Mises en situation et études de cas

Atouts

  • Globalité : accompagner l’évolution professionnelle au travers des projets, des mobilités, des transitions
  • Intégration : appropriation de méthodes et supports orientés vers l’évolution professionnelle
  • Opérationnalité : conduire des accompagnements à la mobilité professionnelle

Conseil de lecture

image