Animer des groupes de Codéveloppement professionnel

Objectifs

  • S’approprier les spécificités et la méthodologie du codéveloppement
  • Mettre en œuvre les conditions de réussite d’une démarche de codéveloppement
  • Développer la posture d’animateur de groupes de codéveloppement
  • Mobiliser les techniques et méthodes de l’animation en codéveloppement
  • Développer une offre de codéveloppement professionnel

Profils concernés

  • Professionnels de l’accompagnement et du développement des pratiques professionnelles : consultants – conseils – coachs – formateurs
  • Professionnels de l’encadrement et des ressources humaines : managers – DRH – RRH – dirigeants
  • Professionnels de l’action médico-sociale : personnel soignant – travailleurs sociaux
  • Professionnels de l’insertion socioprofessionnelle : conseils en emploi et en insertion

Prérequis

  • Avoir une expérience professionnelle confirmée de la relation d’accompagnement, de l’animation d’équipes et/ou de groupes
  • Être engagé dans un processus de développement professionnel et personnel
  • Avoir un projet d’activité intégrant l’animation de groupes de codéveloppement professionnel

Modes de financement

  • CPF
  • CIF
  • AIF
  • ...

Présentation

Le codéveloppement constitue une approche fondée sur des méthodes pragmatiques de développement des pratiques professionnelles. Une démarche à la fois simple et subtile qui ne peut s’improviser. D’origine Canadienne, cette approche a été élaborée par Adrien Payette et Claude Champagne. Elle repose sur l’échange de pratiques, l’intelligence collective, la solidarité et favorise la transversalité. Elle est destinée à des personnes qui pensent pouvoir apprendre les unes des autres pour faire évoluer leur pratique et leur posture, trouver des solutions innovantes à des problématiques singulières, entre pairs ou en interdisciplinarité. Du domaine managérial aux pratiques médico-sociales, ses champs d’application sont aussi variés qu’infinis.

Cette formation d’animateurs de groupes de codéveloppement met l’accent sur la pratique et l’appropriation opérationnelle. La priorité est donnée aux mises en situation, pendant les regroupements et dans les temps d’intersession, permettant aux participants de s’entraîner et d’intégrer, par l’expérience, l’approche et la méthodologie enseignées. Chaque participant est co-auteur de la production et de la dynamique du groupe, il est engagé dans un processus d’autoévaluation transversale en vue de sa certification. Tout au long de la formation, les participants sont engagés sur un double niveau d’appropriation : intégration pratique et méthodologique de la démarche et intégration de la posture spécifique d’animateur de groupes de codéveloppement.

Itinéraire pédagogique

S’approprier : l’approche et l’expérimentation du codéveloppement

Ce module est centré sur les spécificités du codéveloppement dit "codev", ses principes fondateurs et ses visées. Sont travaillées notamment les principes et modalités de fonctionnement du groupe pour la durée de la formation ; les origines de l’approche : ses créateurs, ses principes fondateurs et ses visées ; les domaines d’application et d’intervention, les différentes thématiques, les bénéfices et les limites ; les rôles (client, consultants, animateur) ; la structure et les phases d’une séance ; les rôles de consultant et de client : s’approprier le codéveloppement par la pratique ; l’analyse systémique à travers le débriefing des séances.

Animer : la posture de l’animateur

Ce module est centré sur l’animateur : sa posture, ses différents niveaux d’observation, ses points de vigilance. Les participants auront pour support desgrilles d’observation portant sur 3 axes : la méthode, les apprentissages, le processus. Ils seront invités à expérimenter la posture d’animateur et recevrons les feed-back des membres du groupe et du formateur. Sont concrètement travaillés le codéveloppement par la pratique : le rôle de l’animateur ; les compétences mobilisées et les outils de l’animateur ; les caractéristiques de la posture d’animateur : facilitateur, révélateur, catalyseur ; les points de vigilance dans la conduite des séances et la régulation du groupe ; la supervision des pratiques.

Développer : de la présentation à l’offre de codéveloppement

Ce thème vise à travailler le développement de l’offre de codéveloppement, présenter et valoriser le codéveloppement, co-définir les besoins et concevoir une offre « sur-mesure ». Le groupe travaille notamment la cartographie des champs d’application du codev, les contextes d’intervention ; la co-définition du besoin, de la demande ; la conception d’une offre spécifique et la contractualisation.

Entraînement et validation des acquis

Ce dernier temps de la formation est dédié à l’intégration des acquis et à la certification professionnelle d’animateur de groupes de codéveloppement professionnel. Cette étape de formation constitue un temps d’évaluation, de supervision et de régulation des pratiques.

 

Certification

La formation est qualifiante, elle est validée par une certification « animateur de groupe de codéveloppement professionnel ».

Habilitations et labels

Convergence est référencée « Datadock », nom de la base de données unique créée par les 20 OPCA et OPACIF qui ont publié une liste commune de 21 indicateurs permettant de valider le respect par les organismes de formation des 6 critères de qualité fixés par le décret du 30 juin 2015.

Chaque indicateur est accompagné d’éléments de « preuves » que les organismes de formation doivent fournir pour attester de leur conformité aux critères imposés par la loi. A partir de ces éléments de preuve, assortis des éventuelles informations complémentaires qu’il jugerait nécessaire, chaque OPCA procède au référencement des organismes de formation pour aboutir à la publication, depuis le 1er janvier 2017, de son catalogue de référence.

La Fédération de la Formation professionnelle, en tant qu’organisation représentative du secteur de la formation professionnelle, est adhérente au MEDEF, à la CPME et à la Fédération Syntec et au groupement des professions de service (GPS). Elle contribue, au plus près des décideurs, à l’élaboration des politiques publiques relatives à l’insertion, à l’orientation et à la formation professionnelles. Elle porte dans le débat national des propositions et des initiatives pour encourager et valoriser l’investissement dans la formation professionnelle.

La mission de l'OPQF* est de délivrer aux organismes de formation un certificat de qualification professionnelle, en reconnaissance de leur professionnalisme. Il est fondé sur les critères suivants :

  • le respect de la règlementation
  • l'adéquation des compétences et des moyens techniques et humains aux actions de formation
  • la satisfaction des clients
  • la pérennité financière
  • le respect du code de déontologie et du règlement intérieur

* : L’Office Professionnel de Qualification des Organismes de Formation - créé en 1994 à l’initiative du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de la Fédération de la Formation Professionnelle - a une représentation tripartite qui associe dans ses instances des représentants de prestataires de formation, de clients (entreprises, OPCA) et de l’intérêt général.

La Société Française de Coaching est la seule association en France à ne rassembler que des coachs professionnels accrédités.

Ses 2 niveaux d'accréditation (Accréditation Associé et Accréditation Titulaire), et sa spécialisation en coaching d'équipe constituent des labels sans équivalent sur le marché du coaching professionnel.

Modalités

Durée

35 heures
 

Prix

Recevoir un devis
 

Calendrier

Programmation en cours

  • module 1 (14 heures) - 16 au 17 avril 2018
  • module 2 (14 heures) - 22 au 23 mai 2018
  • module 3 (7 heures) - le 29 juin 2018

Démarche pédagogique

  • Expérimentation de l’approche, de la méthodologie et des différents rôles
  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Processus d’autoévaluation continu
  • Plan de Développement Individuel (PDI)
  • Supervision des pratiques

Atouts

  • Entraînement et exercices pratiques
  • Déploiement « en réel » d’une démarche de codéveloppement
  • Accompagnement pédagogique personnalisé