15ème édition des
Rencontres du coaching

Présentation

Être coach, professionnel de l’accompagnement est la résultante d’un processus de construction identitaire psychologique et social dans lequel le genre, la relation à l’homme et à la femme, le rapport au masculin et au féminin ne sauraient être absents. Nous pouvons alors affirmer qu’on ne nait pas coach mais qu’on le devient ! Du côté de la personne accompagnée rapport homme-femme et enjeux identitaires agissent tout autant. Les rapports hommes-femmes sont enchâssés dans la complexité des schémas sociaux et psychologiques. Ces schémas sont forgés notamment par des dimensions politiques, culturelles, historiques et environnementales qu’influencent en retour ces schémas.

Ces schémas « nous agissent » tout comme « nous les agissons » au quotidien et dans la pratique de l’accompagnement, dans la pratique du coaching. Les stéréotypes sont l’un des vecteurs essentiels par lequel cet « agir » prend forme et se manifeste. Alors, nous ne pouvons faire « comme si » homme-femme dans le coaching et plus largement dans l’accompagnement était « neutre ». Et c’est probablement parce que ce sujet est sensible qu’il est si peu exploré et travaillé dans le champ du coaching. L’écueil est réel : entre l’égrenage des poncifs et l’éternelle dialectisation des stéréotypes.

Aussi, comment penser cette question homme-femme, cette question du « genre » pour une pratique professionnelle de l’accompagnement et du coaching ? C’est sur ce thème central que les Rencontres de Convergence vous convie pour cette XVème édition. Conscients tant des enjeux que des risques inhérents à ce thème, nous chercherons à dégager des enseignements et des points d’appui pour nos pratiques professionnelles.

Appréhender l’accompagnement et le coaching sous l’angle du genre revêt un double intérêt. Elle constitue une démarche d’observation et d’analyse en étant un instrument de changement social. Elle permet de comprendre le caractère socialement construit des catégories hommes/femmes et d’intégrer les rapports de pouvoir. Elle reconnaît l’interaction complexe des aspects sociaux, économiques, politiques et idéologiques et n’envisage pas l’égalité en traitant séparément l’accès des femmes à l’ensemble des fonctions sociales.

De nombreux auteurs, de multiples disciplines ont travaillé le sujet « du genre ». Les perspectives sont diverses qui vont de la philosophie des anciens aux travaux les plus contemporains des sciences cognitives. Par ailleurs, le développement des médias dans leur diversité expriment des réalités incontournables sur les rapports hommes-femmes. L’actualité des derniers mois étant prégnante, elle forme des paysages sociaux dans lesquelles s’inscrivent nos activités et pratiques professionnelles. Aborder cette complexité requiert une approche pluridisciplinaire, c’est pourquoi les plénières et ateliers thématiques de ces Rencontres sont animés par des intervenants experts : praticiens et universitaires, sociologues, psychologues, psychanalystes tous professionnels du coaching et de l’accompagnement

Tout au long de la journée, les questions et besoins des participants seront abordés sous la forme d’échanges, à partir de propositions émises également par les intervenants, et, sous une forme pragmatique : des ateliers centrés sur les pratiques d’accompagnement avec comme fil rouge « le genre ».

A propos

Ces Rencontres s’adressent à l’ensemble des professionnels de l’accompagnement : coachs, consultants, conseils en orientation, en insertion, en bilan de compétences, en évolution professionnelle ; les acteurs du travail social. Elles s’adressent aussi à ceux qui indiquent ou prescrivent ces démarches.

Ces Rencontres sont fondées sur le constat que les métiers de l’accompagnement confrontent les professionnels à la complexité et engage de leur part, une approche multidisciplinaire. Ces Rencontres sont organisées chaque année autour d’une thématique au cœur des singularités des métiers de l’accompagnement.

Ces Rencontres ambitionnent :

  • D’ouvrir un espace de réflexion sur les métiers de l’accompagnement
  • De travailler une thématique au centre des démarches d’accompagnement
  • De questionner sa pratique à partir d’un sujet de fond en s’appuyant sur une démarche pluridisciplinaire
  • De permettre l’initiation à des pratiques au travers d’ateliers
  • De favoriser la rencontre entre professionnels et la communauté des coachs COS

C’est un temps, un espace privilégié pour rencontrer des pairs, échanger sur les métiers de l’accompagnement professionnel et ses pratiques, de travailler sur des sujets qui relient les questions de société et celles qui touchent au plus près de l’accompagnement.

La communauté des coachs professionnels formés au COS sont les acteurs qui depuis les premières Rencontres, les inspirent et y contribuent.

Contact

Convergence RH
L'Esplanade
7 rue François Fabié
83000 Toulon - FRANCE

info@convergencerh.com

04 98 01 60 50

Modalités

Date

Le vendredi 6 juillet 2018

Horaires et programme de la journée
  • 8h30 : Accueil café / thé, viennoiseries
  • 9h30 : Plénière d’ouverture des 15èmes Rencontres
  • 10h : Ateliers thématiques
  • 12h : Pause déjeuner (repas inclus)
  • 13h30 : Ateliers thématiques
  • 15h45 : Plénière d’échanges avec les intervenants
  • 17h : Fin des 15èmes Rencontres
Lieu
5-7 rue Galice
13 090 Aix-en-Provence (centre-ville)
Pour vos réservations de chambre(s) : -10% avec le Code Promo CONVERGENCE
Participation à la journée

90€ TTC (soit 78€ HT) avec déjeuner inclus

Intervenants

Psychologue clinicienne de formation, membre Titulaire de la SFCoach et Présidente du Comité d'Accréditation, Anne accompagne depuis plus de 25 ans, des personnes, des équipes et des organisations sous différentes modalités : coaching, interventions auprès d’équipes en situation de tensions, animation de groupe d’analyses de pratiques, séminaires d'implication… Elle forme et supervise des coachs en s'appuyant sur la psychosociologie et la sociologie clinique. Une expérience dans le sport de haut niveau et l'entreprise enrichit sa pratique de coach et d'intervenante. Formée aux Ateliers Varan, Anne a réalisé deux films documentaires : "Lumières " et "Jamais trop tard" et a participé à l'ouvrage collectif "Penser l'accompagnement biographique" (L'Harmattan, 2016).

Philippe dirige Convergence. Il accompagne depuis plus de 25 ans des dirigeants, des managers, des équipes et des organisations en tant que coach et consultant. Il forme et supervise de coachs. Il a développé le modèle du « Coaching Orienté Solution® », pratique du coaching qui fait référence dans la formation au métier de coach et le modèle d’intervention systémique « coopérer en équipe® ». Il assure l'animation de plusieurs formations proposées à Toulon et organise chaque année une journée d'études sur l'accompagnement professionnel. Philippe est accrédité Membre Titulaire de la Société Française de Coaching (SFCoach©), la plus ancienne organisation professionnelle de coachs, dont il a été président du Comité d’Accréditation et de Déontologie de la Société Française de Coaching de 2006 à 2010.

Psychologue clinicienne, Reine-Marie Halbout est psychanalyste jungienne, membre de la Société Française de Psychologie Analytique. Depuis plus de vingt ans, elle a une pratique de coach professionnel et de superviseur. Elle est membre titulaire de la Société Française de Coaching. Elle fait partie du comité de rédaction des « Cahiers jungiens de psychanalyse » et est auteur de nombreux articles et ouvrages dans les champs psychanalytiques et du coaching. Reine-Marie intervient dans différents cycles de formation de coachs, universitaires et privés. Elle forme les praticiens du GOLDEN aux Editions du Centre de Psychologie Appliquée. 

Docteure en anthropologie sociale et ethnologie, formée à la psychosociologie et détentrice d’un DEA de philosophie et d'un DEA de psychanalyse, Marie a fondé Carré Pluriel, un cabinet spécialisé en anthropologie appliquée à l’accompagnement du changement en entreprise. Riche d’une vingtaine d’années d’expérience en conseil en accompagnement du changement, ingénierie de formation, coaching individuel et d’équipe, elle est conférencière, membre de l’Association Française des Conférenciers Professionnels et du réseau Les Expertes. Elle est également membre du bureau de l’Association Française des Anthropologues et du comité de rédaction du Journal des Anthropologues, responsable de la rubrique « Anthropologies actuelles ».

Présentation des ateliers

Quatre ateliers sont proposés et chaque participant peut participer à deux ateliers. La préférence des ateliers est à définir dans le bulletin d'inscription (PDF intéractif ci-contre).

Anne BASTARD : Les tournants de vie au féminin, comment les accompagner ?

Cet atelier propose d'explorer comment les moments de transition, viennent réactualiser les problématiques sociales et psychiques des femmes dans leur rapport au travail. Enjeux d'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, entre ambition et réalisation de soi, entre rôle et place attribués et émancipation sociale… Une démarche pluridisciplinaire apportera un éclairage pour travailler dans l’accompagnement ces mises en tensions et élaborer de nouvelles perspectives. Avec cet atelier, les participants sont conviés à croiser les regards et les démarches d’accompagnement pour aborder la complexité et la singularité des situations rencontrées par un certain nombre de femmes. L’intervenante témoignera et partagera sa pratique.

Marie REBEYROLLE : Femmes, hommes et représentations genrées dans le coaching

Les métiers de l’accompagnement continuent d’être perçus comme faisant appel à des caractéristiques dites féminines, par distinction de caractéristiques dites masculines. Cet atelier propose donc d’interroger d’un point de vue anthropologique :

- Les fondamentaux de ces représentations genrées.Sur quelles bases et comment opèrent-elles, sachant qu’on les retrouve dans toutes les sociétés humaines, en particulier dans la hiérarchie entre féminin et masculin ? Quelle est leur actualité dans le monde du travail et de l’entreprise ?

- Les réalités de ces représentations genrées dans les métiers de l’accompagnement, en particulier du coaching. En quoi être un coach femme ou homme changerait-il la donne ? Pour le coach lui-même ? Pour la personne coachée, y compris selon qu’elle est une femme ou un homme ? De quelles façons cette dimension genrée apparaît-elle et intervient-elle dans le processus du coaching ? Apports et échanges d’expériences rythmeront cet atelier afin de dessiner des pistes de réflexion et d’action utiles dans sa pratique de coach.

Reine-Marie HALBOUT : Les dynamiques de l’anima et de l’animus

Quelle dynamique du féminin et du masculin dans l’accompagnement ? Avec les concepts d’anima et d’animus, Jung a été un précurseur sur les questions de genre qui traversent notre société et résonnent dans les lieux d’écoute. En s’approchant de ces complexes (c’est ainsi que Jung les nomme) que sont l’anima et l’animus, nous découvrirons à quel point ils sont opérants pour les praticiens de l’accompagnement, femme ou homme. Ils viennent enrichir notre compréhension de la dynamique transférentielle qui se déploie entre les deux protagonistes et éclairent les enjeux d’un accompagnement. Il est y toujours question d’ouverture à l’altérité, dans la relation à l’autre, aux autres, mais aussi à l’autre en soi. Accepter de vivre la tension des opposés sexués, sortir des représentations qui enferment et limitent, devenir plus complet ; c’est la perspective qu’offre l’exploration de ces polarités. Nous alternerons apports théoriques, explorations du pôle opposé en chacun d’entre nous et études de cas.

Philippe BIGOT : Comment mettre au travail les questions de genre dans l’accompagnement ?

L’atelier s’intéressera plus particulièrement à la façon dont le coach, l’accompagnant peut mettre au travail la question du genre avec la personne qui est accompagnée. En effet, il est très fréquent que les personnes accompagnées rencontrent des situations dans lesquelles les représentations du "genre" sont une composante centrale du travail de coaching. Mettre au travail ces sujets chez la personne accompagnée suppose que l’accompagnant y soit lui-même disposé et à l’écoute. A partir de plusieurs exemples issus de leur pratique et de mises en situation, les participants trouveront au cours de l’atelier des repères pour penser la question du genre et l’intégrer plus avant dans leur pratique.

Album photo